L’ancienne église Sainte Sophie

L’ancienne église Sainte Sophie

  • Français
    • Allemand
    • Anglais
    • Néerlandais

Même si vous ne pouvez plus le voir aujourd’hui, le bâtiment devant nous était autrefois une église : l’église Sainte Sophie luthérienne, offerte par Anna Sophia von Stockheim, née Haxthausen, qui résidait juste à côté au Haxthäuser Hof.

 

En son honneur, l'église fut nommée « Sophienkirche » et fut solennellement consacrée en 1729. Voyez-vous l'entrée plutôt discrète ?
C’est là que se trouvait la tour de cette église »,...
…explique Hans-Peter Hexemer de l’association historique de Nierstein.
« C’est là qu’aurait été l’entrée principale. Ce n’est certes plus reconnaissable aujourd’hui, [...] mais si vous entrez dans la cour du bâtiment, vous pouvez voir très joliment les contours en grès des vitraux, qui, bien sûr, n’existent plus. Mais cette impression du côté de la cour vous montre très clairement jusqu’à aujourd’hui, qu’il y avait bien autrefois un bâtiment ici qui servait d'église. »
Anna Sophia, la bienfaitrice, fut enterrée dans son église. Lorsque l’église fut abandonnée en 1822 dans le cadre de l’Union des églises protestantes, ses ossements furent déplacés à l’église St Martin, sur la place du marché. Tout comme sa tombe, que l’on peut encore y voir aujourd’hui.
L’orgue, inauguré en 1751, fut vendu à Schwabsburg et les cloches à la congrégation catholique de Gimbsheim. Le propriétaire ultérieur, Wilhelm Wernher I., fit transformer l’église en grange et y entreposa la nourriture pour le bétail. Aujourd’hui, on y trouve un appartement au premier étage.

 

La maison suivante sur la droite – avec le numéro 38 – était le presbytère luthérien. Et la maison à gauche, la taverne actuelle du vignoble ‘Altbürgermeister Strub’, que nous allons maintenant voir de plus près – avec notre propre code QR. Pour cela, il vous suffit de faire quelques pas vers la gauche.

Route vers la station suivante:

Maison d’école luthérienne

L’ancienne église Sainte Sophie

  • Français
    • Allemand
    • Anglais
    • Néerlandais

Même si vous ne pouvez plus le voir aujourd’hui, le bâtiment devant nous était autrefois une église : l’église Sainte Sophie luthérienne, offerte par Anna Sophia von Stockheim, née Haxthausen, qui résidait juste à côté au Haxthäuser Hof.

 

En son honneur, l'église fut nommée « Sophienkirche » et fut solennellement consacrée en 1729. Voyez-vous l'entrée plutôt discrète ?
C’est là que se trouvait la tour de cette église »,...
…explique Hans-Peter Hexemer de l’association historique de Nierstein.
« C’est là qu’aurait été l’entrée principale. Ce n’est certes plus reconnaissable aujourd’hui, [...] mais si vous entrez dans la cour du bâtiment, vous pouvez voir très joliment les contours en grès des vitraux, qui, bien sûr, n’existent plus. Mais cette impression du côté de la cour vous montre très clairement jusqu’à aujourd’hui, qu’il y avait bien autrefois un bâtiment ici qui servait d'église. »
Anna Sophia, la bienfaitrice, fut enterrée dans son église. Lorsque l’église fut abandonnée en 1822 dans le cadre de l’Union des églises protestantes, ses ossements furent déplacés à l’église St Martin, sur la place du marché. Tout comme sa tombe, que l’on peut encore y voir aujourd’hui.
L’orgue, inauguré en 1751, fut vendu à Schwabsburg et les cloches à la congrégation catholique de Gimbsheim. Le propriétaire ultérieur, Wilhelm Wernher I., fit transformer l’église en grange et y entreposa la nourriture pour le bétail. Aujourd’hui, on y trouve un appartement au premier étage.

 

La maison suivante sur la droite – avec le numéro 38 – était le presbytère luthérien. Et la maison à gauche, la taverne actuelle du vignoble ‘Altbürgermeister Strub’, que nous allons maintenant voir de plus près – avec notre propre code QR. Pour cela, il vous suffit de faire quelques pas vers la gauche.

Route vers la station suivante:

Maison d’école luthérienne 

Also available in: Deutsch English Nederlands