Le presbytère évangélique

Le presbytère évangélique

  • Français
    • Allemand
    • Anglais
    • Néerlandais

Cette magnifique maison aux colombages impressionnants pourrait aussi être une maison de noble, comme beaucoup d'autres maisons autour de la place du marché, mais il s’agit du presbytère évangélique et elle appartient à l’église Saint-Martin.

 

Cependant, à l'époque où la maison fut construite, aux alentours de 1700, la noblesse et l’église se partageaient en fait le pouvoir et la propriété foncière ici à Nierstein, – comme elles le faisaient presque partout en Allemagne. Toutes deux contrôlaient conjointement le sort des citoyens et augmentaient leurs possessions par le biais de l’affermage de terres.
Le nom « Tempelhof » ou « cour du temple » – tel est le nom de l’espace ici à côté de l'église – fait référence à une histoire d'église encore plus ancienne. Bien avant l'édification du presbytère et de ses bâtiments voisins, une cour de l’Ordre du Temple s'y trouvait vraisemblablement déjà. Ce dernier est documenté ici à Nierstein aux alentours de 1253. L'Ordre du Temple était un ordre de chevalerie, qui avait jadis été fondé à Jérusalem dans le but de défendre la soi-disant « Terre Sainte » (contre les musulmans). Il constituait une sorte d’« unité d'élite » au sein des croisades chrétiennes et était directement subordonné au pape. Un des devoirs des membres de l’Ordre était de générer des profits pour financer le combat en Palestine et de recruter des hommes supplémentaires. Il est donc tout à fait concevable qu’à cette époque, des hommes aient quitté Nierstein en tant que croisés, afin de se rendre à Jérusalem.

 

Notre prochain arrêt est l’église Saint-Martin, juste de l’autre côté de la rue. Vous pouvez y voir un court métrage. De même au Metternichhof, le plus ancien bâtiment profane de Nierstein. Après ces deux stations, les cartes respectives sur le site Web vous indiqueront le chemin à suivre pour continuer le tour.

Route vers la station suivante:

Église Saint Martin

Le presbytère évangélique

  • Français
    • Allemand
    • Anglais
    • Néerlandais

Cette magnifique maison aux colombages impressionnants pourrait aussi être une maison de noble, comme beaucoup d'autres maisons autour de la place du marché, mais il s’agit du presbytère évangélique et elle appartient à l’église Saint-Martin.

 

Cependant, à l'époque où la maison fut construite, aux alentours de 1700, la noblesse et l’église se partageaient en fait le pouvoir et la propriété foncière ici à Nierstein, – comme elles le faisaient presque partout en Allemagne. Toutes deux contrôlaient conjointement le sort des citoyens et augmentaient leurs possessions par le biais de l’affermage de terres.
Le nom « Tempelhof » ou « cour du temple » – tel est le nom de l’espace ici à côté de l'église – fait référence à une histoire d'église encore plus ancienne. Bien avant l'édification du presbytère et de ses bâtiments voisins, une cour de l’Ordre du Temple s'y trouvait vraisemblablement déjà. Ce dernier est documenté ici à Nierstein aux alentours de 1253. L'Ordre du Temple était un ordre de chevalerie, qui avait jadis été fondé à Jérusalem dans le but de défendre la soi-disant « Terre Sainte » (contre les musulmans). Il constituait une sorte d’« unité d'élite » au sein des croisades chrétiennes et était directement subordonné au pape. Un des devoirs des membres de l’Ordre était de générer des profits pour financer le combat en Palestine et de recruter des hommes supplémentaires. Il est donc tout à fait concevable qu’à cette époque, des hommes aient quitté Nierstein en tant que croisés, afin de se rendre à Jérusalem.

 

Notre prochain arrêt est l’église Saint-Martin, juste de l’autre côté de la rue. Vous pouvez y voir un court métrage. De même au Metternichhof, le plus ancien bâtiment profane de Nierstein. Après ces deux stations, les cartes respectives sur le site Web vous indiqueront le chemin à suivre pour continuer le tour.

Route vers la station suivante:

Église Saint Martin

Also available in: Deutsch English Nederlands