Presbytère catholique

Église paroissiale catholique

  • Français
    • Allemand
    • Anglais
    • Néerlandais

La maison en briques à la Bergkirche 28 fut construite en 1906/1907 ; en tant que dépendance des « Sœurs de la Divine Providence ».

 

Leur ordre fut fondé à Mayence en 1851 par l’évêque Wilhelm Emmanuel von Ketteler et la noble femme Fanny Friederike Amelia de la Roche-Starkenfels. Les Sœurs de la Divine Providence se consacraient au service des écoles et des malades et, par leur travail, elles se retrouvaient confrontées à la « question sociale », c'est-à-dire aux griefs sociaux qui accompagnent les progrès de l’industrialisation. D’ailleurs, l’ordre existe toujours encore de nos jours. Depuis 1860, leur maison mère est située au N° 8 de la Stefansstraße à Mayence, près de l’église Saint-Stéphane.
Le bureau de la maison paroissiale catholique a emménagé dans la maison de Nierstein en 1970. Le bâtiment néo-gothique en briques avec son toit en croupe mansardé bien visible est classé en tant que monument historique comme « caractéristique de l’image urbaine ». Vous avez peut-être remarqué la petite tour sur le toit, un soi-disant « Clocheton ». La cloche qui s’y trouve appartenait au monastère de Mariacron à Oppenheim. Il porte l'inscription : Christof Neidhardt à Augsperg (Augsbourg) me coula en l’année 1645.

 

Notre prochaine station est l’église Saint Kilian juste à côté.

Route vers la station suivante:

Église paroissiale catholique

Presbytère catholique

  • Français
    • Allemand
    • Anglais
    • Néerlandais

La maison en briques à la Bergkirche 28 fut construite en 1906/1907 ; en tant que dépendance des « Sœurs de la Divine Providence ».

 

Leur ordre fut fondé à Mayence en 1851 par l’évêque Wilhelm Emmanuel von Ketteler et la noble femme Fanny Friederike Amelia de la Roche-Starkenfels. Les Sœurs de la Divine Providence se consacraient au service des écoles et des malades et, par leur travail, elles se retrouvaient confrontées à la « question sociale », c'est-à-dire aux griefs sociaux qui accompagnent les progrès de l’industrialisation. D’ailleurs, l’ordre existe toujours encore de nos jours. Depuis 1860, leur maison mère est située au N° 8 de la Stefansstraße à Mayence, près de l’église Saint-Stéphane.
Le bureau de la maison paroissiale catholique a emménagé dans la maison de Nierstein en 1970. Le bâtiment néo-gothique en briques avec son toit en croupe mansardé bien visible est classé en tant que monument historique comme « caractéristique de l’image urbaine ». Vous avez peut-être remarqué la petite tour sur le toit, un soi-disant « Clocheton ». La cloche qui s’y trouve appartenait au monastère de Mariacron à Oppenheim. Il porte l'inscription : Christof Neidhardt à Augsperg (Augsbourg) me coula en l’année 1645.

 

Notre prochaine station est l’église Saint Kilian juste à côté.

Route vers la station suivante:

Église paroissiale catholique

Also available in: Deutsch English Nederlands